Test et avis sur Orange Bank : une banque qui en vaut la peine ?

La technologie et le domaine de l’high-tech se développent à une vitesse grand V. En effet, la science a bouleversé tous les secteurs, même les plus sensibles. Certains ont rattrapé le mouvement un peu tard, à l’image du domaine des banques. Vous allez certainement vous dire que même les banques ont aujourd’hui des services en ligne, mais comparées au domaine de la science par exemple, elles sont un peu en retard, car on a commencé à bénéficier des services en ligne que très récemment. D’ailleurs, ce n’est pas vraiment un avantage que les banques nous offrent mais plutôt une obligation, car, aujourd’hui, dans un monde connecté, si on ne suit pas le flow, on est condamné à l’extinction. L’une des banques qui a fait une apparition en ligne assez surprenante, c’est la banque en ligne lancée par l’opérateur mobile Orange : Orange Bank.

orange bank avis

Orange Bank : notre avis en TOUTE FRANCHISE

Après un retardement de lancement qui a duré quelques mois, Orange lance enfin sa banque en ligne en 2017. Certes, l’Orange Bank n’apporte aucune innovation dans la catégorie des banques en ligne, mais elle a toutefois copié toutes ses antécédentes dans ce domaine. On y trouve toutes les fonctionnalités des banques en ligne qu’on a l’habitude de  voir.

Si on veut explorer un peu l’histoire des banques en ligne, on va voir que l’immersion de ces dernières dans le monde digital a été très timide. En effet, les gens ont tendance à être très réservés lorsqu’il s’agit d’argent. C’est pour cela que les clients ont eu une tournée très sceptique par rapport aux plateformes lancées par leur banque. Ceci n’est pas vraiment logique, dans la mesure où même dans une banque classique, les transactions et les fonctionnalités sont toujours dématérialisées. L’une des premières expériences fut la N26, qui a attiré principalement les aventuriers. Même si les réussites de cette nouveauté étaient de la taille d’une « niche », elles ont, par contre, beaucoup ajouté à l’écosystème.

Les clients des banques dématérialisées n’ont pas été surpris par l’offre proposée par Orange Bank lors de son lancement au Hello Show, car il n’y avait rien d’innovant. L’opérateur n’a fait que reprendre les tendances du moment concernant les services en ligne.

N26, Morning ou Nickel, Revolut, Orange Bank ; ce ne sont que des banques. La révolution qui a eu lieu ici,  c’est que ce genre de banques est complètement gérable depuis votre tablette ou smartphone, via des applications dédiées à ce but. Leurs cartes bancaires sont des extensions de comptes. Orange bank offre différents services, tels que :

  • L’ouverture du compte se fait en ligne à l’aide de documents scannés ;
  • Le transfert d’argent peut se faire à travers des SMS ;
  • Le paiement grâce à l’Apple Pay (sans contact) ;
  • Le paiement, bien sûr, grâce à la vieille carte bancaire ;
  • La tenue de compte est gratuite ;
  • La carte bancaire est gratuite.

Les premiers à avoir testé la banque en ligne Orange sont, bien entendu, les employés même d’Orange, qui ont fait office de « testeurs ».

En fait, ce n’est pas vraiment étonnant de la part de l’opérateur mobile de se lancer dans une telle activité, puisqu’il a déjà tenté de gérer les dépenses des Français en s’alliant à Visa pour faire l’Orange Cash, le service en ligne des paiements NFC. Il a également lancé son service de paiement en ligne en Pologne et en Afrique, avec Orange Money.

Si Orange n’hésite pas avant de faire un pas, c’est plutôt parce qu’elle bénéficie déjà d’une grande notoriété et a beaucoup de clients à travers plusieurs pays. Donc, son rôle dans un nouveau marché n’est qu’introduire son nouveau service, plutôt que de s’introduire en tant qu’entreprise. Ce qui est en plus très facile si le service existe déjà au préalable. Orange penche toujours vers les nouveautés et tente de s’approprier encore plus de succès. Voilà donc, après avoir été informé de la grande ambition de l’opérateur mobile, vous n’allez pas être surpris de savoir qu’Orange possède 65 % des actions de Groupama !  

Mais en pratique, ça donne quoi ?

Alors, après ce petit historique, nous allons passer aux choses sérieuses. Que propose en réalité la fameuse banque en ligne Orange ?

Pour commencer, pas de panique, rien de nouveau à bord ! Tous les services classiques de la vielle bonne banque ont été repris : la carte bancaire, le compte bancaire, le crédit à la consommation et le compte épargne. Même les crédits immobiliers et les assurances sont proposés.

Bien entendu, la banque en ligne Orange ne vise pas uniquement les clients de l’opérateur lui-même, bien au contraire, elle vise tous les particuliers, peu importe leur opérateur.

Si le lancement et la mise en service de la banque ont commencé dès 2016, ce n’est qu’en 2018 que cette dernière a commencé à proposer des crédits allant de 500 à 70 000 euros, via les smartphones, et ont une durée qui peut aller jusqu’à 10 ans.

La magnifique surprise, c’est qu’un client de l’Orange Bank en ligne n’a pas à passer par l’interminable paperasse des banques classiques et les étapes infranchissables des justificatifs ! Il n’a qu’à demander, sans documents supplémentaires et sans justificatifs ! Et le meilleur point, c’est que ce crédit est obtenu sans tenir compte de votre situation professionnelle. C’est peut être le point fort de la banque en ligne, en fin de compte.

Une fois votre crédit obtenu, vous pouvez modifier tous les paramètres via l’application même. À savoir : la durée et le rythme du remboursement, la réduction de la somme demandée ou même l’annulation de la demande.

Qu’est-ce qui différencie Orange Bank d’une banque classique ?

Alors, l’Orange bank se veut être une banque 100 % connectée selon les propos du représentant de l’entreprise. Vous pouvez donc faire toutes vos transactions, retrait, dépôt, ainsi que la possibilité de gérer votre compte, toujours via votre smartphone en utilisant une application dédiée.

D’ailleurs, pour vous faciliter et vous orienter, Orange a mis  à votre disposition des conseillers. Bien évidemment, des conseillers… Robots ! Effectivement, Orange a signé un partenariat avec le géant de l’informatique IBM, afin d’utiliser sa fameuse intelligence artificielle « WATSON ». Ainsi, pour gérer les démarches simples, vous avez droit à votre propre robot pour vous orienter. Ce dernier s’adaptera de plus en plus avec vos besoins au fur et à mesure que vous interagissez avec lui.

Si l’entreprise a misé sur des robots, c’est justement pour garder cet aspect rapide et instantané  des procédures en ligne. Après tout, si les démarches étaient aussi fastidieuses qu’avec les banques classiques, tout ceci ne servirait strictement à rien !

C’est là justement le grand avantage d’une banque en ligne, c’est la facilité, la simplicité et la rapidité des actions. De plus, si vous n’arrivez pas à comprendre une démarche, ces dernières sont tout à fait faisables au niveau d’une boutique Orange. Tout se fait sans le moindre d’effort, vous n’aurez qu’à prendre votre contrat en photo afin que vous puissiez ouvrir votre compte.

Orange a bien profité du numérique afin de vous faciliter largement toutes vos transactions. Toutes les actions effectuées sur votre compte sont mises à jour instantanément, même les samedi et les dimanche. Et vous pouvez également activer/désactiver votre carte bleue, en cliquant sur activer/désactiver sur l’application mobile.

Orange  a d’abord été adoptée sur les iOS et les Androids, ensuite elle a migré vers le Web pour créer son propre site, qui est très utile pour les consultations de comptes.

Comment marche Orange Bank ?

Maintenant, après avoir pris connaissance de toutes ces informations, vous vous posez certainement la question, comment fonctionne l’Orange Bank en ligne ?

D’abord, il faudra que vous sachiez que même les distributeurs automatiques en France sont déployés. Toutes les agences de Groupama ainsi qu’Orange Bank vous offre la possibilité de déposer, retirer et gérer votre compte via des guichets destinés justement à ce but. Dès la première journée de son lancement, plus de 135 boutiques ont été dédiées aux services d’Orange Bank.

L’ouverture du compte se fait directement en boutique, via le site web de la banque ou même à partir de l’application smartphone.

Orange Bank offre, que vaut-elle comparée à d’autres ?

Nous voilà arrivés au gros point noir de cette banque en ligne.  Si le compte est créé gratuitement, son utilisation est payante ! Contrairement aux anciennes banques en ligne à l’image de la N26 ou la Revolut qui sont 100 % gratuites, chez Orange, si vous utilisez votre compte à une fréquence inférieure à 3 utilisations par mois, vous serez contraint de payer 5 euros comme frais de gestions.

Donc, si vous voulez l’utiliser comme un second compte, ce n’est pas possible. Vous serez obligé d’utiliser la carte bancaire durant au moins 3 achats, sinon vous serez sanctionné. Sinon, vous pouvez toutefois clôturer votre compte pour ne pas avoir à payer des frais supplémentaires.

L’ouverture du compte

Afin d’attirer le plus de clients possible, Orange offre un bonus de bienvenue super sympa : 80 euros cadeau, rien que pour ouvrir un compte. En 2018, elle proposait même 80 euros de plus pour tout client souhaitant acheter un Galaxy Samsung  S8, S8 + / S9,  S9 +. Cette offre est aujourd’hui remplacée par 40 euros de bonus réservés aux clients de l‘opérateur mobile, Orange.

L’ouverture du compte est très simple et facile, voire innée ! Si vous avez des doutes, vous pouvez même l’ouvrir au niveau de la boutique Orange la plus proche de vous.

Vous allez également devoir fournir quelques documents, à savoir : un justificatif de domicile et un justificatif d’identité (x2). Cette étape peut être évitée si vous êtes déjà un client de l’opérateur mobile Orange.

Au moment de l’ouverture du compte, vous allez pouvoir souscrire à 3 assurances :

  • Protection de la vie courante
  • Protection de l’achat
  • Protection de l’identité 

Une fois que toutes les étapes sont franchies, vous allez devoir attendre une journée, voire deux, avant que votre compte ne soit validé. Vous allez recevoir un email de confirmation vous indiquant que vos documents ont été enregistrés avec succès. A ce moment là, vous êtes obligé de faire votre premier dépôt de 50 euros minimum, et ce n’est qu’à ce moment là que vous pourrez commander votre carte bancaire via votre application en ligne.

Vous pouvez choisir votre propre code. Cela peut être super intéressant, mais sachez toutefois que c’est une opération irréversible, contrairement aux autres banque en ligne qui vous permettent de le changer ; comme le fait N26.

Orange bank tarifs et carte bancaire

Les services proposés par la banque en ligne Orange Bank ne sont pas aussi importants que la banque classique, mais ils sont plutôt corrects et contiennent l’essentiel.

Par rapport au livret d’épargne, il s’ouvre en quelques cliques via votre application. Il a le mérite d’être sans frais,  ayant un taux de rémunération équivalent à 1 % et ne disposant pas de plafond. Sachez toutefois que pour ouvrir un livret d’épargne, il faut un dépôt initiale minimum de 10 euros.  Vous  êtes imposable, mais vous profitez d’un meilleur taux que celui du livret A qui est de 0.8 %.

Par rapport  aux prêts personnels, Orange Bank met à votre disposition un TAE (Taux Annuel Effectif global variable entre 1.5 % et 9.9 %), et ceci sans aucun frais de dossier. Vous pouvez annuler ou modifier votre prêt sans aucun frais supplémentaire. En parlant de prêt,  Orange bank offre même un simulateur de prêt en ligne.

L’offre peut paraître, à première vue, parfaite, mais certains services ne sont pas pris en charge par cette banque, tels que le compte joint. Vous n’allez pas pouvoir utiliser 2 cartes bancaires pour un seule et unique compte.

Aussi, il faudra noter que la banque ne propose pas non plus des cartes bancaires haut de gamme, ni livret A, et même pas un livret à développement durable.

Les services gratuits sont-ils vraiment gratuits ?

Alors, oui, la carte bancaire est complètement gratuite, mais il faut en réalité prévoir quelques euros en plus pour les frais annexes qui sont nécessaires afin de pouvoir bénéficier des services complémentaires.

On commence par les paiements ainsi que les retraits d’argent dans l’union européenne. Ils sont complètement gratuits, mais vous allez devoir payer 2 % du montant global de votre somme transmise en hors zone euro.  Donc, vous l’aurez compris,  la carte bancaire  de chez Orange Bank n’est pas faite pour les voyages. Le même taux, à savoir 2 % est additionné à la somme globale si vous faites votre paiement en ligne par devise. Si vous voulez remplacer votre carte bancaire Orange Bank, pensez à préparer également 10 euros (cela ne concerne pas les dysfonctionnements et les renouvellements).

Le découvert bancaire autorisé par Orange Bank est de 8 %, sinon la banque vous imposera des frais supplémentaires. Les découverts qui ne sont pas autorisés par cette banque sont de 16 %. Les virements de 8 euros et moins sont rejetés, ainsi que les les prélèvements de 20 euros et moins.

Ceci n’a rien de surprenant. En effet, presque toutes les banques en ligne proposent des frais supplémentaires, plus ou moins identiques que ceux de l’Orange Bank.

L’autre point négatif de cet entreprise financière en ligne, c’est qu’elle n’offre aucun service spécial ou adapté aux professionnels et les entreprises, et les particuliers n’auront pas accès aux fameuses cartes Premier ou Infinite.

Gestion du budget

En ce qui concerne la gestion du budget, l’Orange Bank met à la disposition de ses clients des services à la pointe de la technologie grâce à des pratiques très simples et des opérations qui sont considérées comme des arguments de poids pour la société qui tente de combler le vide laissé par l’absence d’une entreprise physique.  La technologie très sophistiquée de son application vient simplifier les finances au quotidien. Ainsi, elle vous offre les services suivants :

  • Des alertes SMS ;
  • Vos dépenses sont catégorisées automatiquement ;
  • Vous avez accès aux livrets et aux PIB ;
  • Vous pouvez modifier le plafond de paiement

Ajoutons à tout ceci que orange Bank jouit d’une technologie très sophistiquée, afin de vous faire profiter au maximum de votre expérience avec la banque. D’ailleurs, elle permet même d’effectuer des virements via SMS. Vous n’aurez qu’à définir la personne à qui envoyer l’argent grâce à son numéro de téléphone ; ensuite, de définir la somme que vous voulez transférer. Elle recevra un SMS contenant un lien qui va l’orienter vers une page afin qu’elle puisse introduire son RIB, et voilà, le virement SEPA est effectué avec succès ! De votre côté, votre solde sera tout de suite mis à jour.  Ceci peut s’avérer très pratique et très sécurisé, car vous n’aurez plus besoin des RIB d’autres personnes pour effectuer des transactions.

Le paiement par mobile, la fierté de Orange Bank

Effectivement, l’autre point très appréciable de cette banque en ligne est le fait de pouvoir  utiliser son smartphone en tant que carte bancaire. En effet, l’opérateur mobile a forcément pensé aux paiements mobiles et a développé une technologie permettant de faire des transactions directement via son téléphone, rien qu’en le rapprochant d’un terminal de paiement.

Hormis, le fait que ceci est très utile si on a perdu  notre carte ou que cette dernière a été volée, il est préférable de laisser sa carte bancaire à la maison et n’utiliser que son téléphone. Ceci est beaucoup moins risqué, car il est beaucoup plus facile de perdre une carte bancaire plutôt que de perdre son smartphone. Un dernier détail à prendre en considération, c’est le fait que votre smartphone doit obligatoirement être très récent et compatible  avec cette fonctionnalité.

Les utilisateurs d’iPhone sont épargnés car il leur suffit juste d’avoir un compte iCloud. L’activation de votre paiement mobile sera synchronisé une fois que l’Orange Bank vous aura autorisé, et vous allez pouvoir régler votre Apple Pay d’aussitôt.

Maintenant, si vous êtes un utilisateur Android, c’est un peu plus compliqué dans la mesure où vous devez impérativement être un client de l’opérateur mobile Orange et/ou  Sosh, et de disposer de la carte SIM appropriée.

Maintenant, en ce qui concerne la sécurité du paiement et le niveau du plafond relatif au paiement mobile, vous avez un plafond de 1 000 euros maximum comme total des transactions faites sur une période de  30 jours. Notez aussi que ce plafond n’a rien à voir avec celui de la carte bancaire (ce qui peut être un peu dangereux quand même, si vous utilisez les deux moyens en même temps ).

Toujours par mesure de sécurité, si vous êtes sous Android, un code spécial vous sera imposé si votre paiement dépasse les 30 euros, ou dans le cas où vous avez effectué plus de 5 paiements successifs et que leur montant global dépasse les  1 00 euros. Tandis que sous Apple, vous allez devoir composer votre code lors de chaque paiement. Mais cela est rendu facile avec l’option de l’empreinte digitale à partir de la Touch ID, qui remplacera le code dans ce cas là.

Les avantages et les inconvénients

Orange Bank est une banque innovante qui présente beaucoup d’avantage, mais elle présente également beaucoup d’inconvénients, à commencer par l’absence des boutiques ou d’une agence physique en cas de renseignements ou d’un problème. Il faudra également noter que les tarifs reviennent très chers si on prend en considération le fait que vous serez débité de 5 euros si vous ne faites pas au moins 3 actions par mois (virement ou paiement). L’envoi d’un chèque est lui aussi facturé à 5 euros, ce qui est énorme comparé aux autres banques. Enfin, l’offre est toujours incomplète puisque aucun compte joint n’est proposé pour le moment.

Immobilier et Bourse

Lors de son lancement, le représentant de la banque en ligne Orange Bank a affirmé qu’il y aura un service visant le secteur immobilier. Toutefois, ce service n’est toujours pas mis en ligne et n’est toujours pas fonctionnel. Ce qui est certain, c’est que c’est un projet d’avenir, puisque les banques en ligne en tendance à diversifier leurs offres et s’adapter à tous les secteurs. Donc voilà, pour le moment, on a qu’à patienter.

Il en est de même pour les comptes titres. Orange ne propose  aucune offre liée à la bourse, ce qui est vraiment dommage. Cela aurait beaucoup intéressé les traders, dans la mesure où cela facilitera largement leurs transactions.

Interview avec un ancien client de la banque en ligne Orange Bank

Si, aujourd’hui, Orange Bank a réussi à franchir la cap des 350 000 clients, il faut noter qu’elle en perd également. En effet, beaucoup de clients ont décidé de laisser tomber leur compte bancaire chez l’opérateur mobile, car, selon eux, l’offre présentait quelques limites impardonnables. Pour mieux comprendre les lacunes du service Orange Bank, nous avons décidé de  faire une interview avec J. Paul, ancien client d’Orange Bank.

Pouvez-vous nous parler un peu de vous ?

Alors, je suis J. paul, j’ai 25 et je suis étudiant en économie. Je viens de me lancer dans l’investissement en ligne, et je suis très intéressé par tout ce qui est technologie et high tech. 

Comment avez-vous connu Orange Bank ?

Etant donné que je suis un client Orange, dès son lancement, j’ai eu l’opportunité de recevoir un e-mail ainsi qu’un SMS m’informant du nouveau service d’Orange : l’Orange Bank. Au départ, je ne voyais pas trop ce que c’est qu’une banque en ligne, alors j’ai commencé à effectuer quelques recherche afin d’avoir une idée plus claire. Une fois que j’ai eu suffisamment d’informations, je me suis rendu directement dans la boutique Orange la plus proche afin de me rassurer. Après tout, j’ai tout reçu en ligne ou sur ma boite e-mail, donc j’étais un peu sceptique et je voulais m’assurer que je ne faisais pas de bêtise.

Quels sont les avantages et les inconvénients de Orange Bank ?

Alors, les avantages d’Orange bank sont principalement le fait qu’on ait pas vraiment besoin de se déplacer à chaque fois pour effectuer des transactions et la gratuité de la carte bancaire. Mais ce que j’aimais vraiment chez Orange, c’était le paiement par mobile. Comme je suis un peu tête en l’air, j’oublie souvent ma carte bancaire dans mon appartement, mais comme vous pouvez le deviner, en tant que jeune très fasciné par le net, je n’oublie jamais mon téléphone, qui me sauvait à chaque fois que j’arrivais en caisse. 

Les inconvénients, par contre, sont  plus nombreux, c’est un peu à cause de cela que j’ai fini par changer de banque. Effectivement,  aujourd’hui je suis un client de la N26, qui est en quelques sortes le concurrent principal d’Orange.

Pouvez-vous nous expliquer pourquoi avez-vous changé pour la N26 ?

Donc, comme je viens de le dire, N26 et Orange bank sont un peu sur la même longueur d’ondes avec quelques différences qui, pour moi, étaient décisives. Premièrement, c’est le fait qu’Orange Bank n’offre que la carte bleue basique, tandis que la N26 propose la carte Primer plus haut de gamme. Mais ce qui m’a vraiment poussé à changer, c’est le fait que je voyage beaucoup et que chez N26, les retraits en hors zone euro sont à 1.7 % contre 2 % chez Orange ; et les paiements sont gratuits, alors qu’ils sont à 2 euros chez sa concurrente.